Me voici repartie sur les routes ! Pour mon plus grand plaisir, après ces semaines confinées et reconfinées. De l’espace, de l’air enfin ! Tout le monde en redemande : l’économie, les individus, jeunes et moins jeunes. On se met à rêver de choses simples. Alors rouler sur les routes de France, voir les paysages défiler, finaliser les parcours avec nos artisans, toucher les rampes de bois, noueuses et amicales, livrer nos structures, retrouver nos clients, les voir sourire (au-dessus du masque avec leurs yeux). J’en redemande !

Chaque parcours Géromouv compte car chaque parcours a son histoire

Après la Bretagne et le parcours ouvert à Châteaulin dernièrement, direction les Pyrénées pour la livraison du 17ème parcours Géromouv’. Chaque parcours compte, chaque parcours est un projet aux objectifs particuliers, qui a son histoire, et l’histoire de celui de Siradan (65) prendrait presque un grand H. En effet, ce projet me touche tout particulièrement, puisqu’il s’est concrétisé au sortir du premier confinement. Du baume au cœur de Géromouv’ après une période difficile pour tous ! Une belle marque de confiance de la part de Mme Gourdou-Boué.

Dans un écrin de verdure au cœur des Pyrénées, un parcours pour les résidents et leurs familles 

Il aura fallu 4 ans de gestation pour voir un rêve prendre forme et réalité. L’EHPAD Sainte Marie est situé dans un écrin de verdure au cœur des Pyrénées à Siradan (65), à sa tête une femme volontaire et déterminée : Mme Béatrice Goudou-Boué, avec une vision pour son établissement et une vision pour la vie quotidienne des seniors. L’activité physique constitue un élément d’équilibre essentiel et de maintien en bonne santé, le parcours imaginé – un lien entre l’intérieur et l’extérieur. Mme Gourdou-Boué souhaite voir organisées des activités de plein air pour les résidents de l’EPHAD, et proposer un lieu de promenade pour les familles en visite. C’est à présent possible ! L’âme du parcours, son esprit, c’est l’incitation au mouvement, l’appropriation des structures par les résidents. Chaque module a été pensé pour eux, à leur mesure. Installé dehors, le parcours permet de maintenir une activité de marche, indispensable pour entretenir sa tonicité musculaire. Sortir c’est aussi bon pour les jambes que pour le moral ! Nous l’avons tous expérimenté, non ?

Désenclaver la vie en EPHAD et tisser du lien social, en ouvrant le lieu

Le projet est porté par une volonté plus large : ouvrir l’EHPAD à un public extérieur qui désirerait venir y pratiquer une activité physique en toute sécurité. Sainte Marie devenant ainsi un lieu ouvert qui permet la reconnexion sociale pour ses résidents, dans la vie réelle. Une vraie gageure aujourd’hui. 

Un parcours étudié pour répondre à la diversité des capacités des résidents

La conception du tracé du parcours répond aux capacités physiques de chaque résident. Ainsi plusieurs boucles de marche et de distances sont proposées. Elles sont ponctuées de modules Geromouv’ qui vont solliciter soit l’équilibre, soit la tonicité musculaire des membres inférieurs, venant compléter l’activité de marche. Des exercices spécifiques et adaptés permettront de solliciter la motricité fine ainsi que les capacités cognitives.

Une animatrice dans les starting blocks

Un nouvel espace, de nouvelles possibilités pour tous. Christine, l’animatrice est enthousiaste à l’idée de faire découvrir ce nouvel espace aux résidents, leur apprendre à l’apprivoiser, à respirer ! C’est si bon.

Pour plus de renseignements n’hésitez pas à nous contacter au 06 63 09 64 76 ou contact@geromouv.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *